Sophie MERE / Théâtre

Après une formation au Conservatoire de Chalon sur Saône, Sophie intégre en 2014 la Compagnie Oulibka, dont le premier spectacle professionnel a été créé en 2015, sur une adaptation du conte d’Andersen, « Les habits neufs du roi »,  sélectionné au festival international de la marionnette à Charleville-Mézières.

 

Elle a ensuite monté et interprété « la peau d’Elisa » de Carole Fréchette, puis travaillé sur des court-métrages, une web-fiction, une adaptation de la Toison d’Or avec la compagnie du Bonheur Vert.

Récemment elle a construit et joué un projet mêlant les écritures de Carole Fréchette, René de Obaldia et Matei Visniec.

En parallèle elle continue de se former, dans une recherche mêlant corps, voix et rythmes.